Comment traiter les phobies et les addictions par la réalité virtuelle?

Depuis la sortie des casques de réalité virtuelle, un nombre croissant de psychiatres ou psychologues formés à la thérapie par exposition à la réalité virtuelle proposent ce type de thérapie aux patients La réalité virtuelle en psychiatrie et en psychologie représente une des technologies majeures du XXI siècle au service de la thérapie pour les troubles anxieux (phobies, phobies sociales, trouble anxieux généralisé, TOC etc…), les addictions et les troubles du comportement alimentaire.

Cette nouvelle technologie permet d’aborder différents problèmes personnels qui sont parfois très difficiles à résoudre par un simple travail de thérapie. La sophrologie couplé à la réalité virtuelle fonctionne très bien aujourd’hui par exemple sur le fait de vouloir arrêter le tabac (tout simplement arrêter de fumer). Il existe plusieurs scénarios de mise en situation qui vous permettront d’aborder votre phobie ou votre addiction d’une manière totalement nouvelle et en toute simplicité.

addiction arreter fumer

Le fait d’être confronté à un environnement artificiel provoquant chez vous des réactions « de défense », permettra de vous faire prendre conscience sur ce qu’est votre addiction et pouvoir la « combattre ».

Cette nouvelle technologie permet d’aborder différents problèmes personnels qui sont parfois très difficiles à résoudre par un simple travail de thérapie.
Pour lutter contre votre addiction au tabac, la réalité virtuelle vous permet d’être mise en situation par exemple dans un abribus, sur la terrasse d’un café avec des amis, ou alors le simple fait d’aller chercher 11 paquet de cigarettes chez le buraliste.

Les mises en situation 3D sont totalement paramétrables en fonction de votre personne de votre trouble additionnel et du temps de la thérapie à effectuer.

Bien sûr toutes les phobies et addictions sont gérables comme par exemple l’addiction à la nourriture, la dysmorphophobie, l’addiction à l’alcool (ne remplace pas un traitement prescrit par un médecin), la claustrophobie ou encore plus courant autour de nous et arachnophobie (comme par exemple une petite araignée montant sur votre main).

phobie araignée

L’utilisation de la réalité virtuelle en sophrologie ne se fait pas dès le premier contact avec le thérapeute. Un travail de préparation et de formation à la thérapie est au préalable effectué afin de mettre en condition le patient.